Rachat de crédits immobiliers

Rachat de crédits immobiliers

Afin de renégocier les conditions de remboursement et le taux d’intérêts  il est possible de procéder au rachat de crédit immobilier. Il est possible aussi, avec cette procédure, de regrouper les crédits immobiliers aux crédits de consommation.

Le bien immobilier faisant office de garantie, on parle alors de crédit hypothécaire.

Racheter des crédits immobiliers à taux bonifiés

Vous avez contracté un crédit pour acheter un bien immobilier à une époque où les taux d’intérêts étaient beaucoup plus élevés qu’aujourd’hui ? Si vous remboursez encore beaucoup d’intérêts, le différentiel entre le taux d’intérêt actuel et l’ancien taux vous incitera certainement à racheter votre crédit immobilier. Vous allez donc souscrire un nouveau crédit immobilier à un taux inférieur.

Bon à savoir :

Pour comparer les différentes offres de rachat de crédits, tenez compte des frais de dossier et des pénalités associées au remboursement anticipé de vos crédits d’origine.

Rachat de crédit et baisse des mensualités

Vous n’arrivez plus à faire face à vos dépenses quotidiennes et votre situation financière s’enlise ? Le rachat de crédit peut vous permettre de réduire vos mensualités pour faciliter la gestion de votre budget.

L’organisme de crédit analyse votre capacité à financer votre crédit au regard de vos revenus réguliers. Il peut prendre également en garantie votre bien immobilier. On parle alors de garantie hypothécaire. Vous devez avoir conscience du risque de perdre ce bien en cas de défaillance avérée.

Conditions du rachat de crédit hypothécaire

Pour bénéficier du rachat de crédit hypothécaire, vous devez être âgé de moins de 90 ans à la fin de votre prêt. Ainsi, le prêt aura comme durée maximale 30 ans (35 ans dans des situations extrêmes). La somme minimale à emprunter dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier est de 15 000 €.

Le rachat de crédit immobilier peut être réalisé sans hypothèque. Dans ce cas, la durée sera de 12 ans maximum et la somme à emprunter plafonnée à 80 000 €.

Formalités du rachat de crédit immobilier

Le prêteur doit vous remettre l’offre de prêt par courrier postal. Les conditions telles que définies dans l’offre doivent être maintenues pendant une durée minimale de 30 jours à compter de la date de réception de l’offre.

Si des personnes se portent caution, l’offre est soumise à leur acceptation, tout autant qu’à vous, emprunteur. Chacun d’entre vous ne peut accepter l’offre que 10 jours après l’avoir reçue. C’est le délai légal et incompressible de réflexion. L’acceptation doit être donnée par lettre, le cachet de la poste faisant foi. Une fois le contrat signé, vous pouvez exercer un délai de rétractation pendant 7 jours (La loi Lagarde allonge ce délai à 14 jours à partir du 1er mai 2011).

rachat credit immobilier

Comments are closed.